player_pianoblog

"You are the ONLY person to visit this page. No one else will ever come here"

lundi, juillet 16, 2007

simple ton

je rentre du Danemark et je dois dire,

j'ai beaucoup apprécié ces derniers jours les lignes claires, les entrelacs déchiffrables de belles nappes de synthèses amoureuses de vous et de blocs parallèles dans le séquenceur, certes les amonts pèsent lourd sur la tête, les lianes sont indestructibles,

mais qui osera dire que l'update de Carl Craig qui pompe par Aril Brikha, rare faiseur d'en haut qui met des années à faire des pierres polies juste pour l'histoire, étalé dans le temps jusqu'à l'endormissement des souvenirs, jusqu'à la disparition des dictionnaires de la musique, bienvenue à son Ex-Machina dans notre monde, puisse être autre chose qu'un innénarable moment de bonheur? En plus il antropomorphise une boite à rythmes, c'est la plus belle des choses à faire, franchement, et je ne dis pas ça parce que je l'ai déjà fait avec une Linn LM_1, je dis ça parce que je trouve ça très très poétique, bien plus complexe dans les tenants et les souvenirs qu'une simple rengaine, comme disent les techno critics, "deep", "emotional", "soulful" (mon préféré, "soulful", les machines qui mangent l'âme font toujours peur), et il y a ce titre, "Ex Machina", évidence Da Vinci, mais aussi, "ex machine", un énième échappatoire qui refuse de regarder les boulons et les circuits imprimés dans les yeux, comme c'est étrange, ces musicien électroniques qui ont tellement peur qu'on les prenne pour des robots, regardez
avec les boutons on peut faire un joli visage

sinon il y a cette mise au point que j'aime bien des hollandais de Duplex, là, enfin un album qui sort sur Clone, et ça court après les "Driving Memoirs" de Morgan Geist (je vous mets l'ouverture pour le plaisir, pour ceux qui ne sauraient pas encore, certainement la plus belle chose à dire avec cinq sons sur la terre) "Late Night Driving", un titre générique égale une musique générique, mais il y a de très beaux moments dans les nappes filtrées dans l'obscurité, sans la sécheresse et c'est dommage, des beaux moments pour qui sait apprécier un regard dans une paire de lunettes Oakley embuées pour trouver l'amour dans les lignes de code de cette saleté dégueulasse qui s'appelle le purisme

autrement pour l'anecdote d'abord j'ai trouvé sur un forum un mention déshonorante de ma conférence de la semaine dernière au pdt avec un extrait de mon texte paru dans Palais comme quoi j'étais certainement un sinistre personnage et je cite "ce genre d'individu est directement responsable de la victoire écrasante de Sarkozy et des idées dites néo-réactionnaires", comme quoi (ont ils juste lu l'extrait ou le texte tout entier, ces méchants?) mon travail est "snob et creux", snob où ça? je demande, creux comment? je demande encore, et j'avoue, j'ai pas bien compris, c'est le genre de trucs qu'on efface du revers de la main quand on est un sinistre personnage, sûrement, mais à chaque fois ça me fiche tout de même un coup sur le front et ça me fait mal au crâne pendant une semaine, je ne saisis pas bien ce que veulent les gens, si ce qu'ils détestent le plus c'est les prises de parole ou bien le travail passionné, l'ignorance passe encore, et là, ce sont les lignes claires que je dois remercier, c'est par elles que j'opère une petite fuite en avant avant les vraies vacances (je dois faire réparer mon ordinateur aussi), bref, je m'étais promis de passer à autre chose sans m'en parler, j'y vais

5 commentaires:

À 8:59 AM , Anonymous Matthieu a dit...

Ben moi, je me serais bien déplacé au pdt pour l'entendre, cette conférence...

 
À 9:14 AM , Anonymous Matthieu a dit...

Tiens, à ce propos, as-tu vu le profil de la personne te critiquant sur xsilence.net (http://www.xsilence.net/membre-7025.htm) ? Elle y fait une très belle démo de tecktonik, si des fois tu t'interroges sur le/la plus sarkozyste des deux.

(Arrête de te faire du mal pour ce coup en dessous de la ceinture).

 
À 2:02 AM , Anonymous auré a dit...

bah te bile pas Olivier, il s'agit manifestement de ce que nous appelons dans le jargon un pauvre con.

 
À 1:59 AM , Anonymous lf&jb a dit...

nous on l'a trouvé bien ta conférence.
(et puis c'était bien aussi la discussion après)

bravo

lionel&juliette

 
À 5:09 PM , Blogger Fausto Maijstral a dit...

Il dit pas que ce bon odot est sarkozyste mais que prétendre que le noise c'est de l'art, ça pousse les gens bien vers les valeurs traditionelles, ça effraie les bourgeois, ça les fait voter Sarko. Voilà donc notre ami complice objectif. Heureusement, le mec est visiblement un crétin qui veut se la jouer très malin, mais vu qu'il traîne sur un site aussi nul que ce truc où on parle de musique soi-disant indé mais vraiment merdique, je ne ferais pas trop attention. D'ailleurs Olivier, qu'est-ce que tu allais foutre là, hein? Et ton texte complet, je le veux bien...

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil